• http://ekladata.com/sjg9MTooCqVJnY2EY6A_1mZsqzE/bonne-annee-a-tous-3.jpg

     Je vous souhaite amicalement à toutes et tous un très beau réveillon et une très belle année à venir. Que bonheur et sérénité règnent le plus possible en vos cœurs et à vos tables et que la santé surtout vous accompagnent, afin de vous permettre de vivre pleinement tous ces instants.
    Merci de tout cœur de votre fidélité, de l'intérêt que vous avez porté à mes rares articles...
    Vos mots reçus me touchent toujours autant, merci encore. Veuillez excuser ma présence "pléthorique"... Ce serait plutôt l'inverse... Je suis à court d'idées... Et je vais avouer :
    AUCUNE RESOLUTION POUR 2018...
    JE VAIS IMPROVISER !!!
    Je vous embrasse tous très fort, merci encore pour votre présence. Joyeux réveillon !

     


    40 commentaires
  • http://ekladata.com/W2KMiIxPdwy8B6_GakvOnigJu_E/20171112-214740.jpg

    Les gaufres sont en général associées à la Belgique et au Nord de la France... Après la gaufre de Bruxelles, je vous propose la gaufre de Liège ! L'une est légère avec un accompagnement qui l'est beaucoup moins... La crème chantilly est la bienvenue ! La gaufre de Liège se suffit à elle même ! Moelleuse avec les grains de sucre qui croquent agréablement sous la dent, un délice aussi !

    Selon la légende, l’origine de la gaufre de Liège remonterait au XVIIIe siècle. Le Prince-Évêque de Liège aurait demandé à son cuisinier de lui composer quelque chose de savoureux et de sucré.

     C’est au XIIIe siècle qu’un forgeron imagina le moule inspiré des rayons de miel fabriqués par les abeilles et que le nom de gaufre apparaît.

    Cependant, les gaufres étaient encore loin de celles que nous dégustons. En effet, elles sont restées pendant longtemps salées, composées de farine médiocre et d’eau, elles étaient vendues dans la rue ou devant les églises les jours de fête. Pourtant très prisées, elles remplaçaient parfois le pain.

    Ce n’est qu’au XVIIIe siècle, pour les personnes les plus aisées, que les gaufres se parèrent de miel, d’oeufs ou de lait. À partir de ce moment, les recettes se sont démultipliées et les nombreuses variétés de gaufres que nous connaissons aujourd’hui ont commencé à voir le jour.


    Les gaufres de Liège
    Ingrédients :
    390 g de farine
    2 oeufs
    20 g de cassonade
    160 g de lait
    sucre perlé 200 g (en Belgique on trouve du sucre en grains beaucoup plus gros que notre sucre perlé...)
    30 g de levure de boulanger fraîche
    1 sachet de sucre vanillé
    180 g de Beurre
    1/2 cuillère à café de sel
    Sucre glace
     
    Dans le bol du robot, mettre la farine avec la levure émiettée, les oeufs, la cassonade, le lait, le sucre vanillé puis le sel.
    Battre jusqu'à ce que la pâte sois lisse. Laisser lever dans le bol recouvert d'un linge dans un endroit tiède.
    Quand la pâte est bien levée, c'est à ce moment que l'on incorpore le sucre en grains, on forme des boules avec deux cuillères, de la taille d'une clémentine, que l'on roule bien dans le sucre glace (au fur et à mesure de la cuisson). On les place dans le gaufrier. Attendre qu'elles soient bien dorées.


    http://ekladata.com/4n7jkEtdHWdZvEH8qVU3ih8ZDOA/gaufres-liegeoises.jpg

    http://ekladata.com/FXlkItuXEDCHuT3aHVCs8EYrQE0/20171112-215101.jpg

    http://ekladata.com/xo-C4w24_SiiGPLeaktToiDerRI/20171112-214534.jpg
    Elles sont meilleures tièdes ! Mais peuvent se déguster froides également. Bon appétit !
    Bon week-end à tous.
    A ben leu ! Bon bout d'an !
    http://ekladata.com/mnzi7c_kapy90iPhf7KRyHQry3k/20171112-212845.jpg


    39 commentaires